TÉLÉCHARGER LE FILM FITNA

TÉLÉCHARGER LE FILM FITNA

- Ce n'est pas ce même magazine qui a déclaré la sene dernière que MM. La religion catholique ne. Un choix judicieux tant ces réseaux d'échange de fichiers, en général utilisés pour télécharger des films et des musiques, est difficile à censurer. Pour les articles homonymes, voir Fitna (homonymie). Fitna (de l'arabe Fitna, se référant à une période de querelle religieuse et de guerre civile dans.

TÉLÉCHARGER LE FILM FITNA
Nom: le film fitna
Format:Fichier D’archive (Film)
Version:Nouvelle
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:47.63 Megabytes

"Fitna": La Belgique recommande la prudence

Pour la télécharger, chercher les mots "fitna film francais vost coran". Ceci est le sous-titrage en français de la version. Fitna: Guerre au coeur de l'islam PDF Le film de 17 minutes, qui montre une sélection de versets du Coran entrecoupés de clips médiatiques et plus. Le 27 , un court-métrage intitulé «Fitna» a été diffusé sur internet plus. L'auteur de ce film, Geert Wilders, député populiste néerlandais d'extrême-droite qu'elles sont censées prouver ou qui n'ont rien à voir avec l'Islam authentique.

Wilders adapte son film Fitna

Ce film est sorti sur Internet hier soir. Nous avons demandé à nos Observateurs, des Pays-Bas au Pakistan, ce que cette vidéo pouvait provoquer dans leur pays. Peut-être pas grand-chose, finalement. Le film devait sortir sur un site spécialement créé à cet effet, mais la société américaine Network solutions, qui gère les noms de domaine au niveau mondial, a refusé de céder Fitnathemovie. Le film a été publié simultanément, à 19h00 hier soir, sur plusieurs supports Internet plus.

Fitna - Discutons Wargames ! - Tric Trac

Jusqu'à dimanche, le site fitnathemovie. Le fournisseur d'accès indique qu'il est en train de vérifier si le site respecte ses règles de diffusion. Geert Wilders estime que le film respecte la loi néerlandaise Le député néerlandais Geert Wilders a annoncé sa volonté de mettre en ligne avant le 1er avril un film attaquant l'islam et le Coran malgré les mises en garde de divers groupes religieux et politiques estimant que la diffusion du film est susceptible de soulever une vague violente de protestations à travers le monde. Le fournisseur d'accès indique également qu'un site peut être suspendu pour des raisons techniques. Geert Wilders a répété à plusieurs reprises que le contenu de son film ne violait pas la législation des Pays-Bas. Une association musulmane néerlandaise réclame un examen préalable Une association musulmane néerlandaise, la Fédération islamique néerlandaise NIF, a demandé vendredi en référé un examen préalable du film et demandé au tribunal de La Haye de désigner des experts pour visionner ce film, afin de déterminer s'il y avait des motifs pour l'interdire. Le tribunal doit statuer le 28 mars. Les autorités néerlandaises ont déjà dit que la loi interdisait toute censure préalable, et qu'une interdiction n'était possible qu'en cas de délit comme l'incitation à la haine raciale.

Fitna Version française

L'Indonésie demande à ses FAI de prendre les mesures qu'elle juge nécessaire en bloquant l'accès au site de Google. Le court-métrage Fitna n'en finit pas de susciter la polémique, ce dont son réalisateur le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders, devait bien évidemment se douter.

Après la suspension temporaire toujours effective de son site où il escomptait diffuser son film d'une quinzaine de minutes liant terrorisme et islam et demandant l'interdiction du Coran, Wilders est parvenu à ses fins par l'entremise d'un site d'échange de vidéos britannique souvent peu regardant quant à le teneur du contenu proposé. Sans grande surprise, des extraits de Fitna sont désormais disponibles sur le populaire YouTube. L'Indonésie bloque YouTube à cause de Fitna Pour le gouvernement indonésien qui a interdit la diffusion de Fitna, cette situation semble intolérable. Alors que les manifestations hostiles de radicaux musulmans se multiplient devant l'ambassade des Pays-Bas située dans la capitale Jakarta, le ministre de l'Information a pris sa plume pour demander à YouTube le retrait du film ou de ses extraits. L'agence de presse Reuters rapporte par ailleurs que les autorités indonésiennes ont également demandé aux fournisseurs d'accès à Internet de bloquer l'accès à YouTube.

Le film anti-islam "Fitna" privé d'internet

Au même moment, au Pakistan, l'ambasseur néerlandais était convoqué au ministère des Affaires étrangères. L'ambassadeur des Pays-Bas à Islamabad a été convoqué vendredi par le ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Bien évidemment, la diffusion sur internet du court métrage "Fitna" de Wilders. Islamabad a insisté auprès du gouvernement néerlandais pour qu'il entreprenne les "démarches juridiques nécessaires contre ces offenses". L'ambassadeur néerlandais a rappelé que son pays avait qualifié de très regrettable la diffusion de ce film, qui mêle notamment des images violentes d'attentats terroristes à New York et à Madrid, des exécutions dans des pays musulmans non identifiés, et la lecture de textes du Coran. Selon des sources non confirmées, des personnes ont manifesté en différents endroits du Pakistan pour protester contre la diffusion du film de Wilders. Des responsables de la communauté musulmane aux Pays-Bas ont lancé vendredi des appels au calme et à la responsabilité en direction des pays musulmans.

de "redoubler de prudence" après la diffusion du film anti-islam "Fitna". Télécharger l'application L'Avenir GRATUIT - Dans Google Play. Des extraits du film polémique sur le Coran de Geert Wilders sont disponibles via YouTube. L'Indonésie demande à ses FAI de prendre les. TÉLÉCHARGER LE FILM FITNA GRATUITEMENT - Ce n'est pas ce même magazine qui a déclaré la sene dernière que MM. La religion catholique ne.